Pianiste français de descendance russe, Marc LAFORET fait ses débuts en concert à huit ans au Théâtre des Champs-Élysées. Après une médaille d’or dans la classe de Jacqueline Landowski, au conservatoire de Boulogne, il entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, dans la classe de Pierre Sancan, où il obtient un premier Prix à l’unanimité, avant d’y suivre le cycle de perfectionnement.

Marc LAFORET a eu le privilège d’être guidé et encouragé par Arthur Rubinstein. Il est Médaille d’or de la fondation Cziffra, et lauréat de la Fondation Yehudi Menuhin.

En 1985, à New York, il gagne le Young Concert Artists International Auditions. La même année, il remporte 4 Prix au Concours International Frédéric Chopin de Varsovie : Médaille d’Argent, Prix des Mazurkas, Prix de la Radio Télévision et Prix du Public.

Consacré par ces prix, Marc LAFORET mène alors une carrière internationale. De très grands chefs le dirigent (Daniel Barenboïm, Valery Gergiev, George Prêtre, Klaus-Peter Flor, Rudolf Barshaï, Vassili Sinaïsky, Armin Jordan, Serge Baudo, Alain Lombard, Kazimierz Kord, Jan Latham-Koenig, Stanislaw Skrowaczewski, Vladimir Ashkenazy, Antoni Wit, Eliahu Inbal, Arie Van Beek,Jean-Claude Casadesus) à la tête de prestigieuses phalanges comme l’Orchestre de Paris, l’Orchestre Symphonique de Berlin, la Scala de Milan, l’Orchestre Symphonique de Monte-Carlo, le Philharmonia Orchestra, l’Orchestre Symphonique de Prague, le Tokyo Philharmonic, le Yomiuri Nippon Symphony Orchestra, l’Orchestre Philharmonique de Varsovie, de Leipzig, de Rotterdam, de Saint-Petersbourg, l’Orchestre National de Belgique, l’Orchestre de Picardie, l’orchestre National de Lille.

En 1995, la Fondation Simone et Cino del Duca, associée à l’Académie des Beaux- Arts lui a décerné son premier Grand Prix d’Interprétation Musicale.

La Chine s’ouvre à Marc LAFORET lorsqu’il y est invité à donner une série de concerts Chopin avec l’Orchestre de la Radio de Shanghai, suivi de la première tournée européenne de l’orchestre en 1997. Il a joué en Chine avec l’Orchestre Symphonique de Berlin sous la direction d’Eliahu Inbal, suivi par un concert au « Konzerthaus» de Berlin.

Sa discographie comprend plusieurs enregistrements pour EMI, dont les deux Concerti de Chopin avec le «Philharmonia» dirigé par Rudolf Barshaï. Avec «Berlin Classics» il a enregistré les 24 préludes et la Sonate N°3 de Chopin. À Tokyo, Maxell a capté en DVD et CD « Live » les Concerti de Mozart N°21 et 23 , avec le Yomiuri Nippon Symphony Orchestra, sous la direction de Marco Armiliato. À Paris, un CD Arion, consacré à l’intégralité des valses de Chopin a été plébiscité par la presse musicale. Les deux Concerti de Chopin ont été gravés en DVD et CD avec l’Orchestre Philharmonique de Varsovie, sous la direction de Kazimierz Kord (Maxell).

Interprète tout à fait exceptionnel de Frédéric Chopin, Marc LAFORET a eu le privilège d’être invité à donner un récital pour le 150 ème anniversaire de sa disparition, Place Vendôme à Paris, lieu même où il s’est éteint.

Marc LAFORET est particulièrement reconnu pour les qualités émotionnelles de son jeu, liées à une virtuosité qui se révèle dans l’étendue de son répertoire, de Bach, Haydn, Mozart, Scarlatti, Beethoven, Brahms, Schumann, Schubert, Chopin, Scriabine, Rachmaninov, Jänacek, Franck, Debussy, Ravel... Au cours de ses récitals, Marc LAFORET privilégie toujours une partie consacrée à des oeuvres de Chopin.

Marc LAFORET est considéré comme l’un de nos meilleurs pianistes « Chopinien ». Depuis 2003, il assure la direction du festival « Les Grands Crus Musicaux », qui a lieu chaque année en Juillet dans les châteaux du Bordelais.



 
     
 
 
Copyright © Les Grands Crus Musicaux - Moma Culture - Facebook